Intitulé du projet :

Mise en place et animation d’une plateforme territoriale des acteurs SUR l’emploi ET LA MIGRATION DANS LA REGION DE SAINT- LouiS

Pays :

Sénégal

Région :

Saint Louis

Localités :

Saint-Louis, Dagana, Podor

Secteurs d’intervention :

Appui institutionnel, Développement économique local

Durée du projet :

24 mois

Date de démarrage

2021

Date de finalisation

2023

Budget du projet :

60 000 Francs Suisse

Justification :

Au centre des politiques économiques et sociales de l’État depuis les années 1990, la problématique de l’emploi, en particulier celui des jeunes et des femmes, demeure cruciale et constitue un enjeu majeur pour le Sénégal. Une prise en charge efficace et efficiente du problème du chômage ne peut se faire sans une maitrise correcte des données sur les caractéristiques des demandeurs d’emploi. A ce niveau, le manque d’informations sur « le marché́ du travail » et de la formation professionnelle constitue un réel obstacle à la définition de politique durable.

Le phénomène migratoire reste encore une réalité dans la région de Saint-Louis qui occupe la troisième place (10%) après Dakar et Matam (RGPHAE, 2013). En outre, de par sa position sur la frange maritime, Saint-Louis enregistre le plus grand nombre de départs pour l’émigration irrégulière.  Pour freiner ce phénomène, il convient évidemment d’améliorer la gouvernance des questions migratoires pour mieux appréhender les liens fonctionnels entre migration et développement. Il s’agira de mieux articuler les interventions pour mettre la migration au service du développement durable.

Cette plateforme inclusive et multi-acteurs regroupe l’ensemble des acteurs publics et privés et organisations des jeunes pour produire de l’information sur les questions migratoires et l’emploi des jeunes. Elle s’inscrit aussi dans l’harmonisation des initiatives au niveau régional en lien avec les politiques publiques définies par l’État du Sénégal. La plateforme sera un espace de partage d’informations et d’approfondissement de la gouvernance locale en matière de migration et d’insertion des jeunes. Et, principalement permettre une communication permanente et surtout des échanges d’expériences en matière de formation professionnelle et d’insertion des jeunes.

Objectifs :

Objectif global :  contribuer à la réduction de la pauvreté à travers la création d’emploi et la promotion des initiatives de développement portées par les acteurs au niveau du territoire régional de Saint-Louis et des sénégalais de l’extérieurs.

Objectifs spécifiques :  

OS1 : Installer un dispositif régional de coordination et d’information sur l’emploi, la migration et les opportunités d’investissement ;

OS2 : Mettre en place une équipe technique d’accompagnement et de suivi des projets

OS2 : Accompagner les porteurs d’initiatives pour la réalisation de leurs projets

Résultats attendus :

Résultat 1 :  un dispositif régional de coordination et d’information sur l’emploi et la migration est mis en place et fonctionnel ;

Résultat 2 :  un dispositif technique est mis en place pour accompagner et suivre les projets des jeunes entrepreneurs ;

Résultat 3 :  les jeunes sont accompagnées dans la réalisation de leurs projets professionnels.

Principales activités :

–     Mettre en place une plateforme régionale des acteurs sur l’emploi et la migration ;

–     Mettre en place des bureaux départementaux pour informer et collecter les données sur l’emploi et la migration ;

–     Mettre en place 10 Bureaux d’Information et de Promotion de l’emploi Local (BIPEL) ;

–     Mettre en place une plateforme web pour l’information et la collecte des données sur l’emploi et la migration ;

–     Soutien au développement d’au moins 70% des projets et plans d’affaires avec l’appui des services dédiés dont 25% au moins dans l’économie verte

–     Sélection par an au moins de 25% des projets approuvés (au moins 25% dans l’économie verte et 25% des projets des migrants) pour un soutien technique et un financement pour la mise en route (sur la base de l’appel à proposition)

–     Assistance technique et formation pour au moins 70% des besoins pour gérer les startups,

–     Production de rapport de suivi trimestriel et d’évaluation annuelle

–     Mettre en place une unité de décorticage de riz pour les femmes (UNIRICE).

Structure/acteurs impliqués dans l’exécution du projet :

–     Autorités administratives ;

–     Collectivités territoriales de la région ;

–     Agence Régionale de Développement de Saint-Louis ;

–     Services techniques déconcentrés ;

–     ANPEJ

–     Inspection de la jeunesse ;

–     Service régional de la statistique ;

–     Service régional de la planification ;

–     Inspection du travail ;

–     Inspection Académique ;

–     ONFP ;

–     3FPT ;

–     Mission Locale pour l’Emploi ;

–     Chambre de commerce ;

–     Chambre des métiers ;

–     VALAGRI ;

–     UGB ;

–     PF2E ;

–     Mission Locale pour l’emploi et l’entreprenariat ;

–     CREJ

–     FONGIP

–     DER

–     ADPME

–     Etc.

Translate »