Gandon

Historique de la commune

La commune de Gandon est située au nord-ouest du pays. Bci Boukalo Dial Robert Sylvain Gandon est le père fondateur. Reconfigurée en 2008. Ancienne communauté rurale devenue commune suite à l’acte III de la décentralisation, elle fait partie de l’arrondissemet de Rao. Son chef-lieu est le village centre de Gandon.

Situation géographique de la commune

Située dans le département de Saint-Louis et dans l’arrondissement de Rao, la commune est limitée comme suit :

  • Nord-Est : Arrondissement de Ndiaye
  • Ouest : Fleuve Sénégal et Océan atlantique
  • Sud-Ouest : Commune de Ndiébène Gandiole
  • Sud et Sud-Est : Arrondissements, Sakal et Keur Momar Sarr (Région de Louga)
  • Est : Commune Fass Ngom

Caractéristiques démographiques

Selon la projection basée sur le  RGPHAE 2013, la commune compte 47 697 hts en 2019 répartis comme suit :

  • 51% d’hommes et 49% de femmes
  • 40% d’enfants
  • 19% d’enfant de 0 à 59 mois
  • 48% de jeunes
  • 24% d’ainés
  • 47% des femmes sont des FAR

La répartition ethnique se présente commune suit : 45% de wolof, 35% de Peulh, 15% de Maure et 5% d’autres ethnies.

La densité de la population est de 97 habitants par km.²

Caractéristiques physiques, hydrographiques et climatologiques

Le milieu physique est constitué de deux zones écologiques distinctes :

  • Walo : situé dans la partie Nord-Nord Est,
  • Diéri : dans la partie Est et Sud Est.
  • Sols et relief: sols sableux constitué de sols « dior » et « deck dior » et sols alluviaux ou « Holladé » avec des dépôts alluvionnaires,
  • Faune et flore: la végétation est dominée par la steppe arbustive et la commune dispose d’une forêt classée et d’une réserve naturelle communautaire,
  • Climat: subsaharien avec une saison sèche froide de Novembre à Février, une saison sèche chaude de Mars à Juin et une saison des pluies de Juillet à Octobre.
  • Température : relativement douce mais dépassant les 30°C en saison des pluies
  • Vents: vents d’harmattan contribuant à l’augmentation des pertes d’eau par évaporation, etc.
  • Pluviométrie : pluies recueillies dépassant rarement 400 mm avec moins de 30 jours de pluies
  • Eaux de surface: Le Khant, Le Ngalam, Le Ndiassew, Le Minguegne, Le Sarre, Le Ndieugeur, Le Sosso
  • Eaux souterraines: présence d’eau salée au niveau des formations géologiques aquifères.

Accès aux infrastructures sociales de base

Indicateurs

Nombre

EDUCATION

Préscolaire

24

TBPS

6,32%

Elémentaire

18

TBS élémentaire

91%

Moyen et secondaire

03

TBS moyen et secondaire

90%

Écoles coraniques ou daaras

03

SANTE

Postes de santé

03

Case de santé

05

Taux de couverture des postes de santé

1/5773hbts

Infirmiers

01

Sages-femmes

03

HYDRAULIQUE

Forages

10

Mini forage

03

Branchements particuliers

1 318

Taux d’accès géographique

84%

Taux d’accès des populations

90%

ASSAINISSEMENT

Taux d’accès global en latrines

67%

Taux d’accès en latrines adéquates

55%

Le PACASEN est un nouveau programme initié par l’Etat du Sénégal et exécuté par l’Agence de Développement Municipal (ADM). Il est doté d’un budget de 130 milliards de FCFA sur financement de la Banque mondiale et de l’Agence française de développement (AFD).

Dans le dispositif de mise en œuvre les ARD assurent l’assistance à la coordination et le coaching territorial continu (CTC) et l’appui à la maitrise d’ouvrage locale.