Ndioum

Historique de la commune

Depuis les évènements de 1989 en Mauritanie, de nombreux Mauritaniens ont également immigré au Sénégal, et principalement vers les villes frontalières, comme N’Dioum.

Situation géographique de la commune

Ndioum est situé à 45 km à l’Est de la ville de Podor, la capitale départementale, situé sur la route Nationale n°2, principal axe routier de la région. Elle couvre une superficie de   28 km2. Elle est ceinturée d’Est en Ouest du Nord au Sud par la commune de gamadji Saré. Elle est distante de 225 km de Saint Louis, la bretelle de Tarédji permet de la relier à Podor.

Caractéristiques démographiques

Selon l’ANSD, le commun compte environ 16780 habitants en 2019 structurés comme suit :

  • 51,37 d’hommes et 48,63% de femmes
  • 56,8% de jeunes
  • 50% de femmes en âge de procréer

La répartition ethnique se présente commune suit : 2% de wolof, 95 de Poular, 2.3% de Maures et 0.4% Soninké et 0.3% d’autres ethnies. La densité de la population est estimée à 578 d’habitants au km2.

Caractéristiques physiques, hydrographiques et climatologiques

Sols et relief :

  • Falo ou Palé : ce sont des sols silico- argileux à humifères.
  • Fondé : ce sont des terres limoneuses des bourrelets de berges. Seno-balédio: c’est un sol intermédiaire entre les deux précédents. Il est sablo argileux noir ou beige
  • Faune et flore: la végétation est dominée par la steppe arbustive et la commune dispose d’une forêt classée.

Climat : subsaharien avec une saison sèche froide de Novembre à Février, une saison sèche chaude de Mars à Juin et une saison des pluies de Juillet à Octobre. Les minima sont de 18°c entre décembre et janvier alors que les maxima dépassent fréquemment 42°c entre mai et.

Pluviométrie : pluies recueillies dépassant rarement 300 mm avec moins de 30 jours de pluies

Eaux de surface : Le fleuve Doué et le fleuve Gayo

Eaux souterraines : présence d’eau salée au niveau des formations géologiques aquifères

Accès aux infrastructures sociales de base

Indicateurs

Nombre

EDUCATION

Préscolaire

02

TBPS

12.62 %

Elémentaire

09

TBS élémentaire

118.88%

Moyen et secondaire

03

TBS moyen et secondaire

93.03 %

Écoles coraniques ou daaras

14

SANTE

Postes de santé

01

Centre de santé

01

Case de santé

01

Taux de couverture des postes de santé

74/10.000 hbts

HYDRAULIQUE

Forages

ND

Puits

ND

Branchements particuliers

ND

Taux d’accès géographique

95%

Taux d’accès des populations

97%

ASSAINISSEMENT

Taux d’accès global en latrines

95%

Taux d’accès en latrines adéquates

65%

Le PACASEN est un nouveau programme initié par l’Etat du Sénégal et exécuté par l’Agence de Développement Municipal (ADM). Il est doté d’un budget de 130 milliards de FCFA sur financement de la Banque mondiale et de l’Agence française de développement (AFD).

Dans le dispositif de mise en œuvre les ARD assurent l’assistance à la coordination et le coaching territorial continu (CTC) et l’appui à la maitrise d’ouvrage locale.