Fass Ngom

Situation géographique et administrative

La Communauté Rurale de Fass Ngom est née du dernier découpage administratif et territorial par décret n°2008-1253 du 10 Novembre 2008. La Commune Rurale de Fass Ngom a été érigée en Commune en 2013 suite à la communalisation intégrale instituée par l’acte III de décentralisation.

Située dans le département de Saint-Louis et dans l’arrondissement de Rao, la commune couvre une superficie à 288 km2. Elle est limitée au Nord par les Communes de Diama et de Ngnith à l’Ouest par Commune de Gandon à l’Est par Communes de Keur Momar Sarr et de Sakal au Sud par Commune de Gandon et de Sakal.

Démographie

Selon les projections de l’ANSD, la commune de Fass Ngom compte en 2016 une population de 18 026 habitants, soit une densité 63 habitants au km2.

 

Age/Sexe/Ethnies

Valeur absolue/Pop Total

Valeur relative/ pop Total

Hommes

8 671

48.1

Femmes

9 355

51.9

FAR

4478

46

Enfant < 5ans

3486

18.83

Coopération, Atouts et Contraintes

Le tissu partenarial de la commune de Fass Ngom est caractérisé par l’existence de plusieurs partenaires techniques et financiers. En effet, le territoire connait une forte percée des entreprises agro-alimentaires (SCL, Senhuile Sen Ethanol…) qui manifeste un intérêt particulier pour la commune de Fass Ngom vu les atouts dont elle regorge. Outre le dynamisme du conseil municipal et des organisations communautaires de base, l’existence d’un potentiel foncier important et la proximité de la route nationale sont les principaux attraits des partenaires vis à vis de la commune de Fass Ngom. La commune de Fass Ngom dispose également d’un fort potentiel touristique qui reste à valoriser. La zone concentre des espaces d’intérêt cynégétique (forêt classé de Mpal, forêt classée de Rao et la zone sylvo-pastorale). Toutefois un seul campement se trouve dans la commune de Fass Ngom. Il existe également un afflux de pèlerins en raison de la présence de la famille religieuse Tidiane Feu Mame Rawane Ngom.
Les habitants de la commune de Fass Ngom rencontrent d’énormes difficultés à l’entreprise du développement. L’inaccessibilité et le manque d’équipement des services sociaux de base ajoutés aux contraintes et faiblesse des secteurs de la production ainsi qu’aux secteurs d’appui à la production freinent l’atteinte de la vision du Maire telle que déclinée sur le document de planification de la commune de Fass « promouvoir un accès durable et équitable aux services sociaux de base, Socle d’un développement économique à l’Horizon 2035 ».
A titre d’illustration, dans le secteur de l’agriculture qui emploie 25% de la population active, l’enclavement des sites de production conjuguée aux problèmes de conservation des produits périssables, la baisse de la subvention allouée à l’agriculture sont autant de contraintes au développement de l’agriculture. Il s’y ajoute la forte influence du marché de Rao et du marché hebdomadaire de Mpal. Il existe d’autres contraintes comme la variabilité pluviométrique, la salinisation des sols, l’impraticabilité des pistes de productions, mal répartition des écoles entres les différentes zones, l’insuffisance la vétusté et le manque d’équipement des postes de santé entre autres contraintes.