accueil

Le Département de Dagana en Atelier de validation de ses trois documents de Planification à partir du mercredi 25 Avril 2018

Conformément à sa mission d’appui à la planification, l’Agence Régional de Développement de Saint-Louis accompagnée des services techniques et de ses partenaires stratégiques notamment le PNDL et le GRET, a appuyé le Département de Dagana dans l’élaboration de trois documents de planification à travers les projets ASSTEL et AWA. Il s’agit du :

  • Plan Départemental de Développement (PDD)
  • Plan Départemental de l’Hydraulique et de l’Assainissement (PDHA)
  • Plan Départemental de Développement de l’Elevage (PDDE)

L’élaboration de ces plans sectoriels en plus du PDD dont le besoin est exprimé par le Conseil Départemental depuis son installation, se justifie par le caractère capital des enjeux des secteurs de l’eau, de l’assainissement et de l’élevage, dans l’impulsion du développement économique et social du Département. 

Le processus d’élaboration inclut la participation de toutes les couches de la population ainsi que celle des acteurs concernés.  Cet atelier de validation du diagnostic et de la planification est prévu pour les Mercredi 25 et Jeudi 26 Avril 2018 à Richard-Toll.

LE PROGRAMME D'APPUI AUX COMMUNES ET AGGLOMÉRATIONS (PACASEN) : HUIT (8) COMMUNES BÉNÉFICIAIRES A SAINT-LOUIS

Le PACASEN est un nouveau programme initié par l’Etat du Sénégal et exécuté par l’Agence de Développement Municipal (ADM). Il est doté d’un budget de 130 milliards de FCFA sur financement de la Banque mondiale et de l’Agence française de développement (AFD).

Ce programme s’inscrit dans le cadre d’une approche globale visant à appuyer le Programme d’Opérationalisation de l’Acte III de la Décentralisation (PROACTSEN) du Gouvernement du Sénégal, cadre global d’intervention conçu à l’échelle nationale par le Ministère de la Gouvernance Territoriale, du Développement et de l’Aménagement du Territoire (MGTDAT). Le PACASEN a pour but la réorganisation du paysage des collectivités territoriales par le canal de la communalisation intégrale du territoire, la réorganisation des agglomérations, la suppression des régions et l’érection des départements en tant que Collectivités territoriales (CT). 

L’objectif du programme est d’accroître les ressources du gouvernement local et améliorer la transparence, la prévisibilité et la répartition équitable des transferts financiers de l’Etat aux collectivités territoriales (CT) et améliorer les performances des CT impliquées dans la gestion des investissements publics pour la prestation de services locaux.

la réunion du conseil d'administration est prévue au courant du mois de mars 2018

RENCONTRE DU CONSEIL D’ADMINISTRATION DE L’ARD   LE 22 MARS 2018

L’Agence Régionale de Développement (ARD) est dirigée par un conseil d’administration composé de l’ensemble des Maires des trente huit (38) communes et des Présidents des trois (03) Conseils départementaux ce qui fait au total 41 collectivités locales sur la région de Saint-Louis.
Le président de conseil départemental chef-lieu de région est le président du Conseil d’administration de l’ARD.

Le rôle du Conseil d’administration est de valider tout le plan de travail que l’ARD doit mener.

Le Conseil d’administration vote le budget de l’ARD et assure le contrôle de l’exécution du budget à travers les états financiers.

Réalisations en vidéos