Accueil

Lancement et réunion du Comité de Pilotage des projets PAGOR et PAPIC, sous la présidence effective du Ministre des collectivités territoriales, du développement et de l'aménagement des territoires, le 17 septembre 2020

Le Programme Indicatif de Coopération Luxembourgeoise SEN/031 appuie les communes de Gandon, Fass Ngom, Mpal, Ndiébéne Gandiole, Diama, Dagana et Podor à la lutte préventive contre la transmission du COVID-19

Dans le contexte actuel lié à la crise du Covid-19, le Sénégal est en voie d’adoption d’un plan national de riposte du COVID 19 comprenant trois axes : (1) un axe concernant la gestion sanitaire de la crise, (2) un axe comprenant des mesures permettant d’appuyer les familles en termes de résilience économique familiale et de sécurité alimentaire, (3) un axe permettant de préparer la relance économique du pays après la crise.

Le dispositif de coordination mis en place au niveau national est déjà territorialisé à travers des dispositifs de coordination régionaux, départementaux et locaux à travers des comités locaux sur l’ensemble des niveaux administratifs et/ou politique.

Dans le domaine de la gouvernance locale de la santé un texte règlementaire relativement récent du Ministère de la Santé (MSAS) a créé des Comités de Développement de santé (CDS), présidé par le Maire et comprenant des membres issus de l’ensemble des partie prenantes locales, y compris les associations de femmes et de jeunes.

Appel à manifestation d’intérêt pour les PME prolongée jusqu'au 10 Août 2020

La problématique de l’emploi et les difficultés d’insertion des jeunes constituent un enjeu fondamental pour les pouvoirs publics. Le dernier rapport de l’Enquête Nationale sur l’Emploi au Sénégal en 2017 montre que le taux de chômage reste encore important et qu’il faille mettre en place des politiques aptes à pouvoir renverser la tendance. Le PASPED (Projet de contraste à la migration illégale à travers l’appui au Secteur Privé et à la création d’emplois au Sénégal), en parfaite symbiose avec les orientations du PSE, constitue une réponse significative à cette problématique de l’emploi avec la mise en place d’un système incitatif pour l’insertion de jeunes formés sur le marché du travail.

Le PASPED a pour objectif de réduire la migration irrégulière grâce au soutien au secteur privé et à la création d’emplois au Sénégal et vise à créer une plateforme fournissant une assistance financière et technique afin de contribuer au développement des micros, petites et moyennes entreprises (MPME) sénégalaises en renforçant le potentiel économique local et celui de la diaspora en Italie. La stratégie est de mettre à disposition des ressources humaines et financières pour sensibiliser et promouvoir le développement du secteur privé dans les régions ciblées (Dakar, Diourbel, Thiès, Kaolack, Louga et Saint-Louis).

DOCUMENTATION

Réalisations en vidéos

Partenaires de l'ARD

Le PACASEN est un nouveau programme initié par l’Etat du Sénégal et exécuté par l’Agence de Développement Municipal (ADM). Il est doté d’un budget de 130 milliards de FCFA sur financement de la Banque mondiale et de l’Agence française de développement (AFD).

Dans le dispositif de mise en œuvre les ARD assurent l’assistance à la coordination et le coaching territorial continu (CTC) et l’appui à la maitrise d’ouvrage locale.